En juin dernier, avec ma soeur,  nous avons offert à ma mère un week-end à Barcelone pour ses 60 ans. Une ville que j’avais découverte lors de notre premier week-end en amoureux avec Oliv en 2011 ! Quant à ma soeur et ma mère, elles ne connaissaient pas du tout. Au programme de ce citytrip entre filles : les incontournables de la ville, beaucoup de marche, des litres de sangria et de cava, des surprises et plein de bonnes choses à manger ! Suivez le guide.

Mon super bon plan pour un WE à Barcelone

EDIT 2019 : Je vous partage un super bon plan dont je n’ai eu vent qu’après mon séjour (évidemment). Barcelone est une ville qui revient cher si vous souhaitez visiter tous les incontournables. Je vous parle de la Sagrada Familia, du Parc Guell, de la Casa Mila et Batlo (voir en fin d’article).

C’est pourquoi je vous propose un pass de la ville ! Pour 76 euros vous aurez :

  • Accès en coupe-file à la Sagrada Familia (prix normal : 25€) & au parc Guell (prix normal : 10€) avec l’audio-guide
  • Accès au bus touristique hop on/off (prix normal : 30€)
  • 20% de réduction à de nombreuses attractions (la liste complète ici) : la Casa Batlló, la Casa Milà, le Musée Picasso, l’Experience Camp Nou et bien d’autres !
  • Le transfert A/R de l’aéroport (que j’ai payé 10,20 euros)
  • Pass sans limite dans le temps (sauf pour le bus touristique)

Du coup, si vous faites toutes les attractions, vous en aurez pour 75,20 euros et des brouettes versus les 76 euros du pass, et cela, sans compter la réduction de 20% sur les attractions, et le fait que les billets soient coupe-file !! Bref, si vous comptez faire toutes ces visites, c’est tout bénef pour vous 🙂

Réservez ici

Arrivée de l’aéroport

Nous avons trouvé des billets d’avion à 67 euros aller-retour au départ de paris. Lorsque vous arrivez, direction la navette de l’Aérobus qui relie le terminal 1 et 2 au centre ville en 35 minutes. Il y a une navette toutes les 5 minutes environ. Elle s’arrête à Plaza d’Espana et Plaza Catalunya. Prenez directement l’aller-retour qui vous fera faire une petite économie : 10,20 euros au lieu de 11,8 euros si vous prenez les deux billets séparément.

Barcelone en un week-end : mes quartiers préférés

Poble sec : authenticité, proximité et tapas !

Lorsque nous étions venus en 2011, nous avions loué une chambre dans un hôtel flambant neuf de Poble Nou. Un quartier excentré mais que j’avais trouvé plutôt sympa avec ses petits bistrots dans leurs jus. Cette fois, je voulais choisir un quartier sympa pour nous balader le soir. C’est pourquoi j’ai choisi un Airbnb localisé à Poble Sec, et je ne regrette pas.barcelone street art

Je vous recommande vraiment l’appartement ! Il est situé en face d’un supermarché, à côté d’une boulangerie, à 2 minutes du métro Poble Sec et dans un quartier très sympa. Tous les matins, vous croiserez les petits vieux qui boivent leur café en lisant le journal en terrasse. A 3 minutes à pied, vous voilà arrivés à la Carrer de Blai ! Une rue super sympa avec bar à tapas de chaque côté, et terrasse au milieu. Le soir c’est super animé. Pour rejoindre l’aéroport, vous pourrez prendre l’aérobus à Plaza Espana, accessible en 10 minutes à pied. Les Fontaines magiques de Montjuic sont à 7 minutes.

Et avis aux adeptes d’électro, le festival Sonar se tient à 5 minutes à pied de l’appart !

Notre appartement

Pour l’occasion, nous avons choisi un beau loft avec une petite terrasse, deux lits deux places, douche à l’italienne et une super déco. Tout était parfait et vous avez tout à disposition pour vous sentir comme chez vous. Seul petit bémol, les murs fins mais vous n’aurez aucun problème si vous prenez des boules quies. Les proprio sont très serviables. Nous avions juste eu quelques soucis à les joindre quelques jours avant notre arrivée, mais tout s’est vite arrangé. Comptez 143 euros la nuit, soit 38 euros par personnes si vous le partagez à trois.

Appartement de Giovanna : Olivera 29 Apartment, l’Olivera, Spanien, Carrer de l’Olivera, 31, 08004 Barcelona, Espagne

El Born : terrasses, bons resto, bars et douceurs de vivre

El born est sans conteste mon quartier préféré ! Je l’avais déjà beaucoup aimé la première fois mais cette fois j’ai pu le découvrir plus en profondeur. Aux alentours du Mercado El Born, vous trouverez plein de super adresses de resto (à venir dans un prochain article) et une douceur de vivre unique. Un quartier touristique certes, mais une ambiance  que j’ai trouvé bien loin de l’oppression touristiques de Barceloneta ou du Barrio Gotico. Déambuler dans les petites ruelles, vous découvrirez des placettes, des églises, des petites boutiques, et des galeries d’art pleines de charmes, j’ai adoré !Barcelone rue el born 2

A voir à El Born

C’est à El Born que vous trouverez le Musée Picasso, le marché Sainte Catherine et son architecture moderniste (que je préfère à la Boqueria car moins bondé) et le Parque de la Ciutadella. En soirée, baladez-vous au Passeig de Born, ambiance assurée. Je vous conseille également de jeter un oeil au Palau Dalmases. La cour et l’intérieur sont superbes. On y a vu un spectacle de flamenco super, je vous raconte plus bas !barcelone mercado del born

barcelone quartier el born

Le quartier El Born se situe non loin du Barrio Gotico. Vous pouvez y accéder en métro jusqu’à Jaume 1 puis finir le chemin à pied via la Carrer de l’Argenteria.barcelone rue el born

Les activité à faire à Barcelone en un week-end

Profiter des délices barcelonais

Cava, sangria, tapas, paella, turron, les gourmandises ne manquent pas et méritent un article (à venir) à elles toute seules.

Concerts et spectacles gratuits

En été les animations sont nombreuses à Barcelone ! Et comme elles sont gratuites, aucune raison de vous priver.

Les concerts

Pour notre part nous avions repéré les concerts Musica als Parcs qui, comme le nom l’indique, sont des concerts en tout genre donnés dans les parcs de la ville. Le jeudi où nous y étions, nous voulions voir un concert de jazz dans le parc de la Ciutadella. Malheureusement, après une journée sous la chaleur torride à nous perdre, nous avons préféré prendre une bonne douche fraîche et nous poser. Je regrette un peu mais la flemme a été plus forte ahah.

Pour connaître tous les concerts et festivals d’été, je vous conseille ce site, très bien fait !

barcelone street art2

Les fontaines magiques de Montjuic

Les fontaines magiques étaient situées à 7 minutes de notre appartement. Je voulais absolument montrer ça à ma mère et ma soeur car j’avais eu la chance de les voir en 2011. Ce spectacle de son et lumière vous en met plein la vue en valorisant les fontaines du parc ! Malheureusement, gros échec puisque nous nous sommes installées à 22h,  mais que le spectacle n’a jamais eu lieu. Je n’ai vu aucune info nul part mais on soupçonne le festival Sonar d’être en cause. Peut-être à cause de la musique trop forte qui se serait télescopée, ou pour des questions de sécurité. Bref j’ai été très déçue, mais si vous le pouvez foncez, le spectacle vaut vraiment le coup.

Les fontaines se situent juste devant la montagne Montjuic, pas loin de la Plaza d’Espana.

Le spectacle a lieu du 1er juin au 30 septembre de 21h à 22h30. Les horaires peuvent changer en fonction du coucher du soleil, à checker juste ici.

Profiter des parcs

Je trouve que les espaces verts manquent cruellement à Barcelone. D’habitude j’aime beaucoup marcher de long en large dans une nouvelle ville. Cependant, à Barcelone, j’ai trouvé assez désagréable de se balader de quartier en quartier. En effet, dès qu’on sort d’un quartier donné, la circulation est très dense. Tout ça pour dire que chaque bout d’herbe a été un vrai oasis.

Le parc de la Ciutadella

Un parc magnifique, surtout grâce à sa fontaine monumentale, magnifique et qui apporte un peu de fraîcheur. Autrement le parc est assez petit mais la balade y est très agréable. C’est également le spot idéal pour faire un pique nique ou un apéro.arc de triomphe barcelone

barcelone parque ciutadella

Le parc de Montjuic

Pour le coup ce parc est très grand. Ce qui est surprenant, c’est que toute la montagne n’est pas un parc dans le sens strict du terme puisque de grandes routes la traverse. Les points d’intérêt principaux de ce parc sont : la fondation Miró, le Musée National d’Art de Catalogne, le Poble Espanyol et le Château de Montjuïc.

  • J’avais fait le Poble Espanyol en 2011 et franchement,  je n’ai pas aimé. C’est une reconstitution de villages typiques espagnol. Il a ainsi pour but de vous partager le patrimoine du pays : artisanat, architecture… Mais hélas, c’est une sorte de grande boutique à ciel ouvert. Et puis bon, je n’adhère pas trop au concept. Quitte à voir l’architecture, autant se rendre dans des petits villages authentiques. Vous aurez également des petits concerts. Tout ça pour la somme de 14 euros. Donc définitivement, je ne vous conseille pas 😉
  • On est également monté jusqu’au château mais, ayant été assez déçues par l’extérieur, on n’est pas rentrées. En effet, l’entrée est désormais payante à 5 euros. La montée peut valoir le coup pour la très belle vue sur Barcelone, mais j’ai tout de même été un peu déçu d’avoir payé le téléphérique pour ça (cf. ci-dessous).

vue barcelone chateau montjuic

vue barcelone du chateau de montjuic barcelone

  • Le Musée national d’Art est superbe (de l’extérieur en tout cas puisque je n’y suis pas rentrée). La vue et les fameuses fontaines en contre-bas est la partie que je préfère dans ce parc !

barcelone fontaines montjuic

barcelone plaza espana

Comment vous rendre à Montjuic ?

J’étais assez perdue entre le funiculaire, et les deux téléphériques existant pour se rendre à Montjuic.

En gros, si vous partez de la ville et souhaitez vous rendre sur la colline de Montjuic, vous pouvez :

  • Prendre le téléphérique du Port Vell qui vous mènera à Montjuic au niveau de l’arrêt Miramar. Comptez tout de même 11 euros pour un aller simple et 17 euros pour l’aller-retour. Une fois arrivé, vous pourrez poursuivre la route à pied ou prendre le second tronçon du téléphérique de Montjuic
  • Prendre le funiculaire pour 2,50 euros qui vous emmènera au niveau du Musée Miro. En effet, il appartient au métro, son prix sera donc compris si vous avez une carte de transport. Vous pourrez accéder au funiculaire à la station de métro Paralel. Certes, vous n’aurez pas la vue plongeante mais la différence de prix est conséquente, à vous de voir. Vous serez ainsi en quelques minutes à Montjuic. De là, vous pourrez rejoindre le Château en prenant le téléphérique de Montjuic, ou poursuivre à pieds.
  • Y aller à pieds comme nous. Il faut dire que notre appart était aux pieds de la montagne. Avec l’appli Maps.me dont je vous parle souvent, c’était un jeu d’enfant.

Une fois au niveau du Musée Miro, si vous souhaitez monter jusqu’au Château, vous pourrez donc :

  • Y aller à pied : attendez-vous à de la grosse grimpette. Je me souviens que c’était assez ardu sous la chaleur écrasante lorsque nous l’avions fait en 2011
  • Prendre le téléphérique de Montjuic. Option que nous avons prise cette fois-ci car le temps nous manquait. Vous en aurez cependant pour 12,50 euros aller-retour, pour moins de 5 minutes de montée. La vue est sympa et cela permet de gagner du temps, mais ça reste assez cher je trouve.

barcelone vue montjuic

barcelone telepherique montjuic vue

barcelone telepherique montjuic

Assister à un spectacle de Flamenco

Une des surprises que nous avions réservées à notre maman était un spectacle de flamenco au Palau Dalmases. Rien que le lieu est magnifique et vaut le coup d’oeil. Barcelone palau dalmaseConcernant le flamenco, ce n’est pas forcément quelque chose que j’aurai été voir si j’avais été seule, mais j’ai bien aimé. J’ai surtout préférée la prestation de la danseuse, plus délicate que celle de l’homme qui y allait franco et explosait le sol à chaque pas 😉

Pour 25 euros vous aurez droit à un spectacle d’une heure (c’est suffisant) et un verre d’alcool ou de soft. On a bien sur opté pour un cava !

Marcher et se perdre

Oui mais attention, perdez-vous dans un quartier donné sinon malheur à vous ^^. Pour être tout à fait franche c’est la première fois de ma vie que je me suis aussi mal repérée dans une ville. Tellement que ça à mis nos nerfs à rude épreuve. Le premier jour, on a voulu traverser la ville de Poble sec à El Born en passant par le parc de la Ciutadella et la Barceloneta. Et alors je ne sais pas si on était particulièrement peu douée, mais on a tourné, tourné.

Même l’application maps.me ne m’a été d’aucun secours car elle avait du mal à se repérer. De plus, faites attention car de nombreux hôtels ont le nom de point d’intérêt. Ca brouille les pistes. Les panneaux quant à eux ne sont pas d’un très grand secours non plus, car les rues partent souvent en plusieurs fourches. Ainsi, il peut être compliqué de savoir dans quelle direction les panneaux pointent vraiment. C’est ainsi qu’on a fait en moyen 20 à 23 km par jour, ça ne s’invente pas. Mais quand c’est pour longer de grandes artères avec la pollution et le bruit assourdissant de la circulation, mieux vaut éviter.

Donc oui, perdez-vous, mais dans un quartier donné comme le quartier Barrio Gotico ou à El Born.

barcelone barrio gotico

barcelone casteller

Pyramide humaine ou castellers

barcelone ancienne arènes

Les Arènes La Monumental. Les seules arènes de Barcelone, aujourd’hui sans activité

barcelone street art 6

barcelone mosaique street

Visitez les marchés et goûtez à tout

Bon je ne vous dirai pas qu’on retrouve au marché de la Boqueria l’ambiance authentique et unique aux marchés que j’adore. Non, la Boqueria c’est plutôt une attraction pour touriste, certes très plaisante, mais je ne suis pas sûre que beaucoup de locaux y fassent encore leurs courses. Vous y trouverez plein de stands de nourriture plus appétissants les uns que les autres auxquels vous pouvez vous attabler. Paella, barquettes de poissons frits ou de fruits de mer, fruits sec, jus de fruits, charcuterie et fromage… on ne sait plus où donner de la tête ! Cependant j’ai été assez déçue des fruits plutôt fadasses, hormis les figues trop bonnes ! De plus faites attention, si quelques stands de jus de fruits proposent des jus sans sucre ajoutés, la plupart ont une liste d’additifs et de sucre qui font peur :/ (heureusement c’est affiché).barcelone merdado boqueria enseigne

barcelone mercado boqueria jus de fruit

La Rambla, 91, 08001 Barcelona, Espagne

J’ai plutôt préféré le marché Sainte Catherine dans le quartier El Born, plus calme. De plus son toit en vagues colorées vaut le coup d’oeil 😉barcelone mercado sainte catherine

Av. de Francesc Cambó, 16, 08003 Barcelona, Espagne

Découvrir les merveilles de Gaudi

C’est sans conteste ce que je préfère à Barcelone : le patrimoine architectural unique que doit la ville à Antonio Gaudi, architecte Catalan adepte du modernisme ! Nous n’avons visité que le Parc Guell et la Sagrada familia pour des questions de budget. Cependant les façades de la Casa Batllo et la Casa Mila valent déjà vraiment le coup. Si vous souhaitez les visiter, comptez respectivement 28, 5 euros et 22 euros. Eh oui, être un touriste à Barcelone peut revenir très cher et personnellement je trouve ces prix vraiment abusés.

casa batllo barcelone 1

La Casa Battlo ou Pedrera

La Casa Mila

Le parc Guell

Le Parc Guell est désormais payant, du moins la partie monumentale, c’est à dire celle qui a de l’intérêt lol.  La vue, du promontoire est superbe, c’est à voir au moins une fois. Le fait que cela soit payant permet au moins de réguler la fréquentation. En effet, réservez absolument sur internet. Non seulement vous payerez 7 euros au lieu de 8, mais en plus vous pourrez choisir tranquillement votre horaire de visite. Si vous prenez directement sur place, vous risquez de devoir revenir 4 heures plus tard ou le lendemain.

EDIT 2019 : le prix est passé à 10 euros…parc guell vue barcelone

barcelone parc guell mosaique

barcelone parc guellIl y a quelques bancs où vous poser si vous souhaitez faire un pique nique. Pour vous ravitaillez, rendez-vous à la supérette en bas des escalators qui mènent au parc, de l’autre côté de la rue. Vous avez plein de barquettes de fruits prédécoupés avec fourchettes fournies pour trois fous rien : 1,5 euros la grosse barquette de cerise, 2 euros les 4 figues trop bonnes…Et n’oubliez pas les bouteilles d’eau, les prix à l’intérieur du parc sont assez chers.

La Sagrada familia

C’est vraiment mon monument préféré à Barcelone. En venant en 2011 puis en 2017, j’ai pu voir l’évolution des travaux ! Ces derniers sont sensés être finis en 2026. L’extérieur offre une multitude de détails colorés, qu’on ne se lasse pas de découvrir. Cependant les prix on fait un énorme bond en 6 ans. De 12 euros pour entrer dans la Sagrada, avoir l’audio guide et monter en haut de la tour, le prix est passé à…29 euros lol. Le prix minimum sera de 15 euros, et pour ce prix, vous entrerez dans la Sagrada mais c’est tout.

EDIT 2019 : le prix pour visiter la Sagrada et la tour avec l’audio-guide est passé à 32 euros !! barcelone sagrada familia extérieur

barcelone sagrada familia 4

barcelone sagrada familia

Prenez également votre ticket en avance ici. Vous devrez également choisir votre créneau horaire, cela permet donc de limiter les entrées et de réguler la masse de touriste. Mais l’intérieur est tellement magnifique, vous oublierez vite le prix. Le jeu des lumière, des couleurs, les multiples détails, c’est indescriptible !

barcelone sagrada familia 3

barcelone sagrada familia 2

Mes conseils pour profiter d’un week-end à Barcelone

Partez hors saison

Vraiment. En été vous verrez énormément d’enterrement de vie de garçon/jeunes filles, de ptits jeunes venus faire la fête et l’ambiance est mille fois moins plaisante qu’hors saison où les plages sont calmes, les rues moins bondées, l’atmosphère plus paisible. Pour ne rien gâcher vous bénéficierez de prix moins chers.

Eloignez-vous de Barcelone

J’aurai vraiment aimé aller à Sitges et Montserrat si nous avions eu quelques jours en plus. Pour avoir d’autres idées des beautés à voir aux alentours, rdv ici.

Eloignez-vous également des plages de Barceloneta, il doit y en avoir des bien plus sympas. J’avais adoré m’y balader en 2011, l’ambiance était détendue, bonne enfant, entre danseurs de salsa et revendeurs de drogues pas insistants lol, c’était top. Cette fois c’était une horreur : beaucoup trop de monde, beaucoup de jeunes qui se mataient, des nanas en strings, bref les gens sont là pour se montrer, prendre la pose pour leur compte instagram et prouver qu’ils sont à la plage avec force de selfies. Je force le trait, mais quand même, pas vraiment mon truc.barcelone barceloneta hotel w

barceloneta barcelone tour

Acheter une carte de transport

Comme dit, préférez prendre le métro pour vous déplacer entre quartiers non limitrophes. Le prix de la carte est très vite amorti. Vous trouverez toutes les formules de billets ici. Par exemple pour des trajets illimités pour 3 jours, vous en aurez pour 21, 20 euros.

Ne vous offusquez pas d’une certaine rudesse

C’est quelque chose que je n’avais pas du tout remarqué en 2011 mais là, il faut bien reconnaître qu’on ne se sentait pas accueillies à bras ouverts. Que ce soient nos voisins de airbnb, ou le papi qu’on croisait de bon matin, les habitants nous rendaient très rarement notre bonjour. On a aussi eu affaire à un ou deux serveurs particulièrement désagréables, mais bon, étant souvent à Paris je ne m’en offusque pas ;-). J’ai été plus déçue des habitants de notre quartier qui nous fixaient et n’esquissaient pas un sourire suite à nos bonjours plein d’espoir lol. Cependant, je peux tout à fait les comprendre et ne leur jette pas la pierre. En effet,  je pense que c’est la conséquence du trop plein de touristes. Ils doivent nous détester, et je peux les comprendre…street art barcelone coloré

Pourquoi j’ai été moins charmée qu’en 2011 ?

Au final, je vous mentirai si je disais que la ville m’a autant charmé que la première fois. Je ne sais pas si c’est le contraste avec d’autres villes européenne comme Lisbonne ou Porto que j’ai faite depuis, et qui m’ont bien plus charmé. Ou encore parce qu’en 2011, c’était mon 1er WE avec Oliv, et que l’amour m’a rendue moins objective haha. Mais il est certain que la ville m’a moins convaincue. Il faut dire que la première fois nous y avions été, c’était en 0ctobre, et nous n’avions pas du tout ressentie cette pression touristique qui est un vrai fléau pour la ville.

En effet, Barcelone tente actuellement de gérer au mieux son patrimoine, de préserver ses habitants tout en continuant de générer les importants revenus liés au tourisme. Et c’est un vrai casse-tête. Ceci explique également les hausses de prix et le fait de devoir payer pour tout. Je plains sincèrement les Barcelonais qui doivent avoir envie de nous trucider chaque été, nous, vaillants touristes ^^

En bref, j’adore la culture catalane et espagnole, mais il me tarde de la découvrir dans des villes plus préservée car le tourisme est vraiment une problématique à Barcelone. Mon prochain voyage en Espagne sera en tout cas consacré à l’Andalousie qui, j’en suis sûre, me charmera à 200%. En attendant, on se retrouve vite pour un article spécial gourmandise à Barcelone.