Après mes trois super jours de safari dans le parc Kruger, je voulais absolument faire un safari dans une réserve privée pour avoir plus de chance de voir des animaux, dont des félins. Mes voeux ont été exaucés au-delà de toute attente dans la réserve de Madikwe, à la frontière avec le Botswana.

C’est parti pour 4 jours de pur rêve !

Retrouvez tous les produits ramenés d'Afrique du sud sur ma boutique #UPDMshop : bracelets manchette rigide en perles,       bracelets manchette souple en perles.

madikwe safari sunset

Mon guide pratique pour un safari à Madikwe

Organiser un safari à Madikwe est super facile, pour peu que vous ayez une voiture. En effet, la réserve n’est pas accessible par transport en commun. Cependant, à vérifier mais je crois que plusieurs camps sur place, dont le Mosetlha dont je vous parle plus bas, proposent des navettes payantes.

Pourquoi choisir la réserve de Madikwe ?

Avec pas moins de 70 000 hectares, la réserve préservée de Madikwe est la 4ème plus grande du pays. Ainsi, vous pourrez y voir très facilement les fameux Big 5 (lion, léopard, éléphant, buffle, et rhinocéros). Pour ma part j’ai vu un nombre impressionnant d’animaux en plus du Big 5: guépard, caméléon, chacal, hyène, girafe, toutes sortes de gazelles, phacochères…et  même des animaux que je ne connaissais que de nom, comme le serval.    

Enfin détail intéressant, surtout si vous avez des enfants, il n’y a pas de malaria dans cette réserve contrairement à Kruger.

safari jeep

Comment y aller ?

Pour vous rendre à la réserve, une seule solution : la voiture ! Hé oui, la réserve est au coeur de la nature et bien isolée, à quelques kilomètres du Botswana. Le mieux est bien sûr de venir par vos propres moyens. Vous pourrez ensuite laisser votre voiture à un parking et on viendra vous chercher en jeep pour aller jusqu’au lodge.

En principe la réserve n’est qu’à 3h30 de Johannesburg si vous suivez bien les indications de votre interlocuteur au Mosetlha. Sinon cela peut prendre jusqu’à 5h si, comme nous, vous êtes des grosses quiches qui se croient plus malins en écoutant le GPS.

Du coup, vraiment, suivez les indications qui vous seront données par mail. De plus, tout est super bien expliqué, il n’y a qu’à se laisser guider. En effet, en voulant suivre le gps on s’est retrouvé coincé dans du sable et on s’est perdu. Après, franchement, c’était trop drôle ^^. A savoir qu’il faut impérativement arriver avant 14h pour pouvoir profiter de votre premier safari.

Où loger à Madikwe ?

Je voulais un logement situé au coeur de la savane et respectueux de la nature environnante. En effet, après 3 jours en self drive dans le parc Kruger, l’idée était vraiment de se faire plaisir en ayant des safaris guidés.

madikwé lac

Le Mosetlha Bush Camp & Eco Lodge

Du coup, quand je suis tombée sur cet article du super blog My wildlife, je n’ai pas hésité bien longtemps. Surtout que le rapport qualité-prix est assez incroyable quand on compare les prix alentours.

L’éco lodge de Mosetlha est tenu par une famille, avec Monica à sa tête. L’ambiance est assez intimiste. Effectivement, on passe pas mal de temps ensemble, on mange ensemble et Monica s’attache à faire connaissance avec chacun des invités. On se sent vraiment accueilli comme à la maison.

mosetlha eco lodge

Le principe d’éco lodge

Mais ce qui m’a définitivement charmé, c’est le fait que cet éco lodge soit 100% sans électricité ni eau courante. De nombreux mécanismes super ingénieux font que cela n’affecte en aucun cas le confort.

Par exemple, pour prendre sa douche, on doit prendre un seau d’eau au baril et ensuite l’accrocher grâce à un système de poulie. Un pommeau de douche permet de diffuser l’eau. Et si vous êtes frileux, on peux chauffer l’eau au préalable via une sorte de chaudière à bois. 

mosetlha eco lodge

Monica explique tout à votre arrivée et j’ai trouvé ces systèmes écologiques super malins et inspirants. Bien sûr vous pourrez recharger vos appareils électroniques grâce aux panneaux solaires. Ceci tous les jours après le déjeuner.

sunset madikwé

Le quotidien au Mosetlha 

Le Mosetlha possède plusieurs bungalow trop choux et tout confort avec moustiquaire. Quand j’y étais il faisait suuuper chaud, genre 40 degrés. Evidemment il faut être prêt à affronter ce type de température caniculaire sans climatisation ;-).

  • Le matin, vous serez réveillés vers 4h45 pour le premier safari. 
  • Il y a ensuite le safari du matin avec lever du soleil jusqu’à 9h30 environ. Puis vous aurez le droit à une première pause bouffe/café dans la nature.
  • Ensuite vous reviendrez pour un petit déjeuner de roi (on a fait que bouffer), et puis c’est douche et quartier libre jusqu’au déjeuner vers 15h. Pour l’animation vous verrez plein de zazous pas farouches !
  • Vous partirez ensuite pour le safari du soir de 16h à 19h30 environ. Avec une pause apéro dans la savane au coucher du soleil .
  • Enfin quand vous reviendrez, le dîner sera prêt. On ne manque de rien durant un séjour au Mosetlha, et surtout pas de nourriture ! Tous les repas sont faits maison et cuits au feu de bois. On a eu le droit à des crêpes, des salades, des burger, un braai, des spécialités sud africaines…

caméléon madikwé

Les safaris

Mais si j’ai tellement adoré mon expérience au Mosetlha éco lodge, c’est pour les safaris de 4h à couper le souffle, et notre génial guide Sibusisso alias Sibu !!! Le mec était d’une gentillesse, drôle, et un puit de science. Amoureux de son pays, il nous a énormément appris sur les animaux et le pays.

Toujours de bonne humeur, même à 5h du mat, il n’hésitait pas à dépasser les horaires des safaris pour nous permettre de voir plus d’espèces. De plus, contrairement à certains guides, il était toujours extrêmement respectueux des animaux. En effet, pas question de les harceler ou de les approcher de trop près. Enfin la jeep ouverte et surélevée était parfaite pour une visibilité au top.

Pour finir, nous avions un super groupe et avons beaucoup ri !! Ces moments resterons comme les plus beaux que j’ai jamais vécus. Chaque lever et coucher de soleil était un spectacle inoubliable. La beauté de ce pays…

Merci Sibu, le meilleur des meilleurs.

madikwe krystel

quand tu cherches un endroit où pisser dans la savane^^

Combien ça coûte ?

Le principal frein à une telle expérience est en général le prix. 

Voici combien ces trois nuits en pension complète avec 6 safaris m’ont coûté au total :

  • Pour réserver votre séjour, vous devrez faire le virement au préalable. Les 3 nuits en pension complète avec 2 safaris de 3-4h par jour : 485,17 euros
  • Les frais d’entrée : 11,21 euros
  • Conservation fees : 9,35 euros
  • L’alcool pris pour vos apéros et les divers souvenirs (j’ai acheté un porte clé rhino en perles et une gourde en verre)
  • Les tips donnés au personnel et à votre guide (on avait laissé 50 euros pour le guide et 30 pour la chambre)

Soit pour moi un total de 555,73 euros, hors souvenirs et alcool. Ce qui pour ce que j’ai vécu est sincèrement TRES bon marché. Et c’est une fille qui a préféré dormir sur un banc et dans un garage plutôt que payer un hôtel qui vous le dit !

https://www.thebushcamp.com

Réservez : Vous souhaitez réserver votre séjour chez eux ? Vous pouvez, comme je l’ai fait les contacter par mail à info@thebushcamp.com.

Mes 3 jours de Safari

Jour 1

Arrivés vers 14h, nous avons été accueillis à bras ouverts par Monica et tous les employés. C’est Sibu qui est venu nous chercher au parking. Après avoir pris nos marques, nous avons fait connaissance avec le reste du groupe. Lorsque nous y étions il y avait seulement 2 groupes de 6. L’idéal pour faire connaissance.

Le premier safari du soir m’a direct mis une claque puisque j’ai vu les Big 5. J’ai enfin vu des hyènes qui « rigolent », un éléphant qui grignotait un tronc d’arbre dans une sorte de câlin trop chou, et des lions ! madikwe éléphantPuis nous avons fait la fameuse pause apéro pour le coucher du soleil. Le principe est sympa : avant le safari du soir, il suffit de vous servir dans le congélo en boisson (il y a de tout : vins blanc ou rouge, crémant, bière, soft, cidre…) et d’inscrire vos dépenses sur votre fiche personnelle. A la fin du séjour, vous n’aurez qu’à régler le total de vos extras.

Tous les soirs, vous passerez près du grand point d’eau où est toujours le crew des lions. C’est là que l’on a pu observer les plus belles scènes de vie sauvage de tout près : un bébé rhino et sa maman surveillé par le beau lion et sa cour de femelles, des lionnes faisant mutuellement leur toilette… magique.

madikwe lion

lionne madikweAu dîner nous avons pas mal parlé avec Kris, un petit papi qui connaît la réserve comme sa poche. Et pour cause, il y travaille depuis 25 ans. De ce fait,  il a plein d’histoires passionnantes à raconter, dont une attaque d’éléphant qui calme^^.

Jour 2

Lever en fanfare pour la deuxième journée. madikwe girafeToujours aussi génial. Le crew Sibu était vraiment le meilleur. Il y a avait deux couples d’américains, dont un vivant à Capetown, et on a trop rigolé. Nous avons vu autant d’animaux que la veille, et pendant l’apéro du soir, les hyènes rodaient autour de nous ! Ensuite au coucher du soleil nous avons eu le droit à une scène incroyable près du fameux point d’eau. En effet, alors que l’orage avait éclaté avec un ciel électrique en fond, des buffles, des éléphants et deux rhinos se sont rassemblés autour de l’eau, formant un tableau hallucinant. Un moment suspendu. Le soir, en rentrant un peu plus tard que d’habitude, nous avons vu un beau serval roder près du camp et nous sommes passés tout près de lionnes qui se reposaient.

zebre impalas safari

Jour 3

Pour le dernier jour, nous avons eu le droit au safari du matin et nous sommes ensuite partis après le déjeuner. 

madikwe gazelle2

Et pour l’occasion, ce fut un vrai festival. Ca a commencé avec un éléphant en kiffe qui se grattait les fesses sur un tronc d’arbre et a menacé de nous charger.

éléphant madikwé arbre éléphant chargeEnsuite nous avons croisé la route de deux bébés chacals teeeeeellement choupi.

Puis nous avons poursuivis avec le must : deux frères guépards que l’on a vu de tout près et surtout, nous étions la seule jeep aux alentours. madikwe safari guepard

madikwe safari tete guepardIls se reposaient puis se sont levés et sont partis en chasse, côte à côte. C’était absolument incroyable comme moment. guépard madikwéLa complicité entre les deux, les voir mettre en place leur stratégie de chasse et poursuivre inlassablement le troupeau d’impalas… C’était fou !! Nous étions partagés entre l’espoir de les voir attraper une ou deux gazelles et celui que personne ne soit tué. On était à fond, digne d’une film d’action haha. Bon finalement ils n’ont rien attrapé mais c’était un pur moment de beauté !

chasse guépard

chasse guépard safari

Comme vous l’aurez compris, je ne peux que vous recommander à 100% cette expérience de folie !! C’est un budget mais cela restera comme l’un des plus beaux moments de votre vie, je vous le garantis.