Après nos trois jours de baroude dans le Sud Lipez, nous nous sommes dirigées vers la ville de Sucre avec Lisa. J’en avais entendu beaucoup de bien, mais malheureusement cette étape a été une petite déception à cause de la pluie persistante. Heureusement  j’ai déniché des adresses très sympa que je vous partage !

Comment rejoindre Sucre depuis Uyuni ?

Notre excursion au Salar d’Uyuni nous amenant à la ville d’Uyuni, nous avons pris un bus depuis cette ville pour Sucre. Toutes les compagnies de bus se trouvent autour de la gare routière d’Uyuni, plus particulièrement avenue Cabrera. Cependant notre principal problème était que la majorité des bus partaient de nuit, mais nous n’avions aucun envie de repasser une journée dans cette magnifique ville^^.

Heureusement nous avons trouvé un bus partant à 10h le lendemain matin. Par contre attention, confort minimal et pas de toilettes. Il n’est d’ailleurs pas rare de voir des petites mamies faire pipi au milieu de la rue dans leur baquet portatif, et jeter le tout dans les caniveaux. Je comprends mieux l’utilité des grands jupons qu’elles portent, futé.

Depuis la gare de Sucre des taxis vous attendront. Vous les reconnaîtrez de loin, ils sont tunnés tels des bolides en mode kéké. Par contre attention, comme souvent  en Amérique du sud, c’est à vous d’indiquer le chemin. Vive maps.me. Notre taxi nous a quand même déposé à 5 minutes à pieds de l’hostel car il ne savait pas où était le parc Bolivar situé juste en face. Il nous a dit « continuez à pieds ce n’est pas loin, demandez votre chemin » ha ba merci l’ami, trop aimable.

Prix du bus : 60 bolivianos (soit 7,5 euros)

Durée : 7 à 10 heures

sucre

Que faire à Sucre ?

J’avais lu des critiques dithyrambiques sur la ville de Sucre, mais personnellement je ne l’ai pas appréciée à son plein potentiel. La faute notamment à la pluie torrentielle qui nous a empêché de bien nous balader et de profiter des points de vue. Du coup vous m’excuserez pour le peu de photos… Heureusement que j’avais un gros travail de rédaction à faire à ce moment là, parce que sinon je me serai bien ennuyée.

Visiter le marché

Le marché nous a sauvé !! C’était un peu LA distraction de la journée. Comme partout en Amérique du sud les marchés sont le lieu à ne pas manquer pour manger très bien à un prix ridicule.sucre marché Surtout n’ayez pas peur de l’hygiène, ça serait dommage de passer à côté. Personnellement je n’ai jamais eu le moindre problème d’intoxication, mais j’ai un estomac assez résistant. Par contre comme partout en Bolivie, il faut essayer de peler vos fruits et légumes ou de les faire bouillir. En effet j’ai déjà entendu des histoires d’intoxications coriaces à cause de crudités.

sucre mercado central

Le petit déjeuner

Pour le matin on aimait beaucoup prendre un bon smoothie et un petit sandwich avocat/fromage de brebis !! Mais vous pouvez aussi prendre des beignets ou une salade de fruits pour ceux qui préfèrent le sucré. Quoiqu’il en soit vous vous en tirerez souvent pour moins de 2 euros.

sucre marché jus de fruits

Un repas nourrissant et pas cher

Personnellement je n’ai pas été du tout fan de la gastronomie bolivienne donc je n’ai pas souvent mangé d’almuerzo (déjeuner) au marché. Vous pouvez cependant prendre une soupe bien nourrissante ou un plat composé de viande, patates, riz, frites, saucisses, oeufs, et que sais-je encore de léger, pour quelques bolivianos. Je vous conseille de goûter la sopa de mani (cacahuètes). Ne vous attendez pas à un petit bouillon léger mais c’est très bon (particulièrement après une grosse soirée lol).

gâteau marché sucre

Se balader dans le cimetière

Je n’ai jamais été très fan des balades dans les cimetières mais comme on s’ennuyait ferme avec Lisa, on a testé. Enfin pour être plus précises, nous avons essayé deux fois et toujours trouvé portes closes. La troisième fois a été la bonne ! Le cimetière est très impressionnant, de part sa situation mais aussi du fait des tombes. En fait ce sont le plus souvent des petits autels avec des photos du défunt et des figurines qui représentent ses passions et sa personnalité. Du coup c’est très touchant, et aussi un peu perturbant. Par contre la partie des enfants et des bébés était trop vraiment dure, on a préféré partir.

Le cimetière est donc fermé de 11h30 à 14h30 si jamais On a au moins appris ça ;-).

sucre cimetière

Le parc Bolivar

On s’est dit qu’il ferai bon y courir, mais la météo n’a pas été de cet avis. C’est un parc agréable et juste à côté vous trouverez un parc de jeux « dinosaures ». Il y a des toboggans de ouf, des balançoires… On s’y est bien marré avec Lisa, jusqu’à ce qu’on se fasse griller en train de faire du tape-cul et jeter comme des malpropres. Soit disant que c’est réservé aux enfants, pffff ^^. Quoi qu’il en soit, c’était un peu le point d’orgue de notre séjour dans la ville haha.

parc bolivar sucre

Je l’ai trouvé tellement mignon avec son petit manège de bric et de broc !!

Le Monastère San Felipe avec point de vue

Nombre de photos de Sucre sont prises depuis ce lieu. Effectivement ses toits offrent une vue imprenable sur toute la ville. Enfin quand il ne pleut pas ;-). Du coup vous l’aurez compris, nous n’avons pas testé mais on croit les autres voyageurs sur parole.

Cependant vous pouvez également en visiter l’intérieur pour découvrir la collection de peintures et sculptures ! J’ai eu de très bons retours même si je n’y suis pas allée moi-même.

Horaires : 9h à 11h30 et de 14h à 16h30 en semaine ; 15h à 17h le samedi.

Prix : 15 Bs, la visite guidée de 40 min est obligatoire.

couvent sucre

Les musées

La ville de Sucre compte plusieurs musées, la plupart gratuits.

  • Musée ethnographique : Avec Lisa nous n’avons tenté que le Musée ethnographique et folklorique et c’était un peu naze mais gratuit. Du coup avons-nous vraiment le droit de nous plaindre, je vous le demande ?
  • Musée Charcas anthropologique : C’est celui-là que j’aurai du faire !! Apparement il y a des momies super bien conservées. Oui je suis fascinée par les momies.
  • Musée du textile et des arts indigènes : pas testé.

Se promener et découvrir les patios cachés

La ville regorge de très beaux patios colorés que l’on ne soupçonne absolument pas depuis l’extérieur. Osez vous y aventurer !

patio 2 sucre patio sucre

 

A noter qu’il y a également des sites naturels et de belles balades à découvrir aux alentours de Sucre mais vu le temps, on ne s’y est pas risqué.

Mes bonnes adresses à Sucre

La pluie a aussi du bon : recluses dans notre hostel, nous avons eu l’occasion de faire plein de rencontres super sympa ! Notamment Alicia et Jérémy, et Aurélie et Stéphanie. 

Où loger à Sucre ?

Notre hostel, le Family Hostel était vraiment top et porte bien son nom. C’est Erika qui gère l’établissement et c’est une vraie maman pour tous les voyageurs.

Tous les matins nous avions le droit à un grand petit déjeuner avec fruits, toast, dulce de leche, fromage, pâte de goyave… Elle nous proposait aussi régulièrement de manger des plats qu’elle avait préparés, bref on se sentait vraiment à la maison. Le prix est l’un des moins chers que j’avais trouvé pour un dortoir de trois personnes. Des chambres sont également disponibles.

De plus le Family hostel est très bien placé, face au parc Bolivar et donc à quelques minutes à pied du marché central. Enfin les parties communes sont super sympa, notamment la cuisine toute équipée. Par contre comme partout en Bolivie ne vous attendez pas à un wifi de compet ! Mais pour travailler j’allais tout le temps dans le petit café voisin dont je vous reparle plus bas.

Prix : 4,8 euros la nuit petit déjeuner inclus

Pour réserver, c’est par ici 

Si vous réservez votre logement via ce lien, je recevrai une petite commission mais vous ne paierez pas plus cher. Merci d’avance, cela m’aide à continuer mon blog! 🙂 

Family hostel : Kilometro 7 250, Sucre, Bolivie

Où bien manger à Sucre ?

El Germen : notre cantine végétarienne à petit prix

Avec Lisa nous sommes allées plusieurs fois dans ce restaurant le midi et nous avons toujours été ravies ! Beaucoup de locaux mais aussi de touristes en font leur cantine du midi, c’est plutôt bon signe. Et en effet, non seulement c’est ultra copieux, mais c’est aussi frais, original, végétarien et surtout très bon. Les propriétaires sont également super sympa.

Pour vous donner une idée le menu comprend une limonade maison, une soupe, du pain maison avec sauce pimentée qu’on défonçait à chaque fois, un plat très copieux et un dessert ! En général après la soupe et tout le pain on était déjà calées mais ça faisait le repas pour la journée. Le tout pour 24 bolivianos (3 euros)!!! Imbattable.

On y a par exemple goûté un burger d’amarante, un gâteau à la banane, un poivron farci aux haricots rouges, du riz au lait… toujours un délice !

sucre el germen resto végé

Burger d’amarante

El Germen  : San Alberto, 231 Sucre

Time & Coffee : pour une pause sucrée avec un bon Wifi

Ce café m’a sauvé la vie : excellent wifi, canapés et ambiance cosy ET du John Mayer et Musiq Soulchild en musique de fond !! Que demandez de plus ? Des boissons et gâteaux trop délicieux ? Ils ont ça aussi. Vous pourrez par exemple y goûter des jus fraise/cannelle/menthe ou melon/papaye pour 12 bolivianos, un super chocolat chaud pour 15 bolivianos ou des tartes ou carrot cake pour 20 bolivianos.

Time & Coffee 218 Calle Kilometro 7 | Al frente del Parque Bolivar, Sucre, Bolivie

Où faire la fête à Sucre ?

Kultur Berlin : happy hours et show…transcendant ^^

Nous sommes sortis un soir avec Lisa, Alicia, Jeremy et Florent et on a ri, mais ri ! Si nous sommes venus dans ce bar/hostel, c’est pour l’happy hours, on ne va pas se le cacher. En effet, dans le beau et grand patio vous pourrez siroter des pitcher de 2L de bière pour 80 bolivianos et des cocktails bien dosés en formule 2 pour 1 pour 29 bolivianos ! De quoi passer une bonne soirée quoi.

Et alors pour couronner le tout, nous avons eu le droit à un show de danse du monde digne de Nigloland (ceux qui connaissent comprendront)! On a eu tous les clichés possibles et imaginables. Genre quand est venu le tour de l’Allemagne, les mecs tenaient une immense pintes en titubant l’air tout bourré (oui oui c’était ça la chorégraphie). Les Allemands apprécieront. Après nous avons dansé et c’était vraiment une cool soirée !

Kultur Berlin : Calle Avaroa 326 Sucre

Ainsi s’achèvent nos 5 jours passés à Sucre (on voulait se poser un peu car Lisa s’était fait mal à la cheville et moi je devais bosser). Rien de palpitant donc mais je suis sûre qu’avec un temps un peu plus clément, c’est une ville pleine de charme pour se reposer quelques jours. Prochaine étape La Paz, que nous avons largement préférée (oui on a des goûts chelou) !!